au delà du spiritisme Forum Index
 
 
 
au delà du spiritisme Forum IndexFAQSearchRegisterLog in

Les zombies

 
Post new topic   Reply to topic    au delà du spiritisme Forum Index ->
L'ETRANGE ET L'INEXPLIQUE
-> Les créatures
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Alma
Administrateur

Offline

Joined: 30 May 2014
Posts: 82
Féminin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0

PostPosted: Sat 31 May - 16:29 (2014)    Post subject: Les zombies Reply with quote

Ils sont loin d'être les créatures de films à sensations, sortis de leur tombe à moitié décomposés et avides de chair humaine. Cependant, les zombies existent.

En effet, le terme de zombie est rattaché aux pratiques vaudous. Un zombie est un personne dont la mort a été simulée malgrés elle, et qui est sous l'emprise d'un sorcier qui la manipule. 

Les zombies sont des victimes de "prêtres" vaudous qui les drogue avec un poison, la tétrodotoxine, issue de certains poissons, notamment du poisson ballon ( tétraodon ).
Cette drogue est généralement sous forme de poudre ( la fameuse poudre à zombie ).
D'ailleurs, en Haiti, on appelle cette pratique "avoir reçu un coup de poudre".

Cette drogue donne à la victime toutes les apparences d'un mort : paralysie physique totale et arrêt complet apparent des fonctions vitales ( pas de poult, pas de respiration, du moins si faibles qu'ils sont indétectables, pas de dilatation des pupilles, etc...). La victime a cependant totale conscience de ce qu'il se passe autour d'elle, mais ne peut avoir aucune réaction.

Une fois la victime considérée décédée, elle est enterrée. Cependant le poison aurait de lui même un effet limité dans le temps, de même qu'il serait possible d'en annuler les effets avec un contre- poison.

Donc une fois la victime enterrée, le sorcier va déterrer sa victime et lui administre d'autres drogues hypnotiques afin de la réduire en esclavage.
C'est ces mêmes drogues qui rendent à la victime une apparence de mort vivant, puisqu'elle est complètement amorphe, absente, et étant sous l'emprise du sorcier, ne dispose d'aucune volonté.


Last edited by Alma on Sat 31 May - 16:33 (2014); edited 1 time in total
Back to top
Publicité






PostPosted: Sat 31 May - 16:29 (2014)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Alma
Administrateur

Offline

Joined: 30 May 2014
Posts: 82
Féminin
Point(s): 0
Moyenne de points: 0

PostPosted: Sat 31 May - 16:29 (2014)    Post subject: Les zombies Reply with quote

LA TETRODOTOXINE :

La tétrodotoxine est une toxine isolée pour la première fois en 1909 et présente chez certaines espèces de poisson, les tétraodons. Elle est appelée également poison de Fugu, poison de Puffer et poison de tétraodon. Elle a aussi été isolée dans d'autres espèces incluant le triton de Californie, le poisson-perroquet, certaines grenouilles, certains crabes (par exemple : l'Atergatis), chez des étoiles de mer de la famille des Astropecten, chez le poulpe à anneaux bleus, chez des limaces de mer (Babylonia japonica, Charonia sauliae, Tufufa lissostoma). On constate une prévalence certaine dans l'océan Indien.

Nature de la toxine :

La tétrodotoxine est une neurotoxine puissante produite par quatre souches différentes de bactéries.
Chez les poissons Tétraodon (poisson globe ou Fugu), la tétrodotoxine se concentre dans le foie, les viscères, la peau et les gonades. Les poissons femelles sont considérés plus toxiques que les mâles puisqu'elles ont des concentrations élevées de toxines au niveau des ovaires. Comme c'était le cas pour la saxitoxine, les tétrodotoxine inhibent l'activité des canaux sodiques durant la phase ascendante du potentiel d'action. Ces toxines modulent l'allostérie des pores transmembranaires en se liant à des sites spécifiques des récepteurs orphelins. Le groupe des tétrodotoxines se compose de sept dérivés provenant d'une variété de souches bactériennes marines et terrestres.

Symptômes de l'intoxication :

Au Japon, la TTX est reconnue comme la principale cause d’accidents alimentaires mortels : entre vingt et cent morts par an sont imputables à la consommation de fugu.

En cas d’intoxication, le taux de létalité est supérieur à 50 %. Une vingtaine de grammes de chair de fugu peuvent provoquer la mort. Les signes cliniques apparaissent assez rapidement (dix minutes à quatre heures après ingestion). Ce délai varie en fonction de l’individu et de la dose de tétrodotoxine ingérée. La tétrodotoxine étant hydrosoluble, elle passe facilement la barrière gastrique et est absorbée au niveau de l’estomac. Le pronostic est d’autant plus sévère que le délai d’apparition des premiers symptômes est court.

Le tableau clinique se présente ainsi :

• Atteinte du système nerveux avec paresthésies orales et périorales, nausées souvent accompagnées de vomissements, parfois avec diarrhées et douleurs abdominales.

• Vertiges, pâleur, sensation de malaise, puis ataxie et engourdissement général avec la sensation de flotter. Fourmillements et picotements des extrémités précédent la paralysie des membres inférieurs et des extrémités.

• Modifications de la sensibilité profonde, la gorge et le larynx sont touchés très tôt ce qui provoque une dysphagie, voire une aphagie complète, ainsi qu’une dysphonie.

• Contraction des pupilles.

• Dans le cas d’intoxication aigue, bradycardie et hypotension, hypersalivation, hypothermie, hypersudation, asthénie.

• Cyanose des extrémités et des lèvres, hémorragies pétéchiales sur le corps.

Ces symptômes surviennent en moyenne huit heures après ingestion. Par la suite, une paralysie spastique apparaît. Le décès est souvent dû à une paralysie respiratoire, l’état de conscience n’étant en général pas affecté.

On peut distinguer quatre stades dans l’intoxication :

• Stade 1 : paresthésies buccales suivies dans certains cas de nausées et vomissements.

• Stade 2 : paralysie motrice des doigts et des membres (les réflexes ostéotendineux restent présents).

• Stade 3 : perte des mouvements musculaires volontaires, cyanose, hypotension, dysphagie et dysphonie. Détresse respiratoire.

• Stade 4 : La mort survient par arrêt respiratoire. Les battements cardiaques persistent mais sont de courte durée. Arrêt cardiaque par collapsus.

Rites vaudou haïtiens :

La tétrodotoxine était utilisée pour un rite vaudou haïtien, des personnes condamnées par la communauté étaient paralysés avec une mixture à base de tétrodotoxine qui les mettaient dans un état proche de la mort puis plus tard leurs fonctions physiologiques étaient ramenées à la normale grace à des décoctions de plante contenant de l'atropine comme la datura par exemple, après quoi divers psychotropes leurs étaient administrés afin d'annihiler toute volonté, transformant les victimes en « morts-vivants » qui étaient mis en esclavage.


Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 08:53 (2019)    Post subject: Les zombies

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    au delà du spiritisme Forum Index ->
L'ETRANGE ET L'INEXPLIQUE
-> Les créatures
All times are GMT + 2 Hours
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Getting a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group